Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Vendanges littéraires

"Femen, faites fi des hommes..."

Un poème de Marie Bardet

Membre du jury des Vendanges littéraires, Marie Bardet participera à une lecture-performance intitulée "Nymphologie" qui sera donnée le jeudi 12 septembre au Voyageur Immobile à Olonzac (Hérault). Elle y interprètera quelques-uns de ses poèmes dont celui-ci.

Femen

faites fi des hommes

et de leurs lois cruelles

,

filles de Constantinople

aux seins petits et fermes

enfermées

,

sous le choc des barreaux

,

vos veines bleuissent

sous la peau

,

vos pubis transpirent

la nécessité d’être l’égale des mâles,

malgré la volée de bois sur votre dos

et les condamnations sans appel

,

filles de Jérusalem

filles de Vladivostok

filles de la place Tahrir

filles de Sao Paulo

,

rien n’est moins offert que vos gorges

bardées d’insignes hurleurs

,

de mes sœurs vous lavez l’honneur

et forcez mon admiration

.

Femen

,

le monde est plein de mâles et de femelles qui se regardent en chien de faïence

Veux-tu être mon meilleur ennemi ? proclament leurs bouches muettes

,

ils jettent des voiles sur vos têtes,

vous piquez des fleurs dans vos cheveux,

la beauté du diable excitant le courroux des dieux, vous faites

d’un Erdogan,

deux Poutine

,

hordes vandales venus d’Orient

Ève fatales aux cheveux presque blancs

moissonnez le grain de la colère

et battez l’ivraie de vos procès

iniques

,

et nu

,

face caméra, un corps

adolescent encore enflamme la toile

,

les esprits chagrins allument des feux

qui nous font froid dans le dos

,

free Amina free

tu ne veux pas donner aux hommes,

ce qu’à toi, tu veux que l’on te donne

.

Femen,

on peut perdre une bataille pourvu qu’on gagne la guerre

,

femmes guerrières

femmes sensationnelles

,

de mes sœurs défendez la pudeur

la libre pensée, l’amour consenti

contre la virginité cousue de fils moins blancs

,

que sanglants

.

Femen

,

filles de Jérusalem

filles de Constantinople

filles de Vladivostok

filles de Sao Paulo

©Marie Bardet

30 juin 2013

Commenter cet article

MmmääääÄääähhhhhHH°°*°°°°°'** 11/07/2013 20:34

Manque plus que la musique ! Et ce serait un hymne.......