Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Vendanges littéraires

Le jury des Vendanges chez Carole Vignaud à Durban. De gauche à droite : Sylvie Coral, Chantal Lévêque, Carole Vignaud, Martine Delcamp, adjointe à la culture de Rivesaltes, Christian Di Scipio, Henri Lhéritier, Bernard Revel et Marie Bardet.

Le jury des Vendanges chez Carole Vignaud à Durban. De gauche à droite : Sylvie Coral, Chantal Lévêque, Carole Vignaud, Martine Delcamp, adjointe à la culture de Rivesaltes, Christian Di Scipio, Henri Lhéritier, Bernard Revel et Marie Bardet.

Après Mantet l’an dernier, le jury a fait sa réunion de printemps à Durban, capitale des Corbières, pour affiner sa recherche des lauréats des douzièmes Vendanges littéraires qui auront lieu les 4 et 5 octobre prochains, toujours sous le platane de Rivesaltes.

Jaume Cabré, prix Jean Morer

Un premier prix a déjà été attribué au mois de mars : le prix Jean Morer qui consacre le dernier ouvrage d'un auteur dont l'œuvre illustre le mot du Portugais Miguel Torga : « L’universel c’est le local moins les murs ».

Les lauréats successifs de ce prix ont été, depuis sa création : Charles Juliet (2010), Javier Cercas (2011), Marie Rouanet (2012) et Mireille Calle-Gruber. Il sera remis cette année à l’écrivain catalan Jaume Cabré, auteur de « Confiteor », un grand roman dont nous avons fait l'éloge dans ce blog.

La venue de Jaume Cabré à Rivesaltes sera l'un des points forts des prochaines Vendanges.

Gil Graff, prix Vendémiaire

Lors de la réunion de Durban, le jury a désigné son lauréat pour le prix Vendémiaire qui a vocation de distinguer un écrivain publié par un éditeur des Pyrénées-Orientales.

Après Gérard Jacquet (2008), Georges Bartoli (2009), Michel Arcens (2010), Michel Gorsse (2011), Adrienne Cazeilles (2012) et Michel Adroher (2013), c’est la romancière Gil Graff qui a rallié les suffrages du jury avec « Personne ne parlera de nous lorsque nous serons morts ». Un article lui est consacré dans ce blog.

A qui les deux autres prix ?

Il reste à désigner le successeur de Michel Le Bris (2008), Michel Onfray (2009), Christian Oster (2010), Bernard Pivot (2011), Jean Echenoz (2012) et Jean-Paul Kauffmann (2013) pour le prix des Vendanges littéraires. Après de longues et âpres discussions, le jury a retenu deux noms (un homme, une femme) et devra trancher avant la fin du mois de mai.

Enfin, le prix Coup de foudre se jouera entre quatre auteurs dont les ouvrages ont « tapé dans l’œil » du jury. Qui succèdera à Marguerite Abouet (2009), Philippe Georget (2011), Cécile Coulon (2012) et Emmanuelle Bayamack-Tam (2013) ? Réponse avant la fin mai.

Le Cers soufflant en rafales à Durban a bien agité les idées des sept membres du jury. C’est la promesse d’un excellent millésime pour les Vendanges littéraires 2014.

Le jury a profité de sa réunion de Durban pour célébrer dans un esprit universel, avec un excellent champagne élevé en solera, le prix Méditerranée Roussillon obtenu par l'un de ses membres, le vigneron-romancier Henri Lhéritier, auteur de "Moi et Diderot (et Sophie)". A ta santé, Henri !