Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Sylvie Coral

Quoi de neuf ? Victor Hugo

« Un été avec Victor Hugo » de Laura El Makki et Guillaume Gallienne

France Inter Collection Equateurs Parallèles – mai 2016

Un essai qui s'écoute et se lit comme un roman.

Cet ouvrage est la mise en pages d'une émission de radio coproduite par les deux auteurs et diffusée au cours de l'été 2015 sur France Inter. Laura El Makki, titulaire d'un Master 2 de littérature française, a d'abord travaillé pour le Magazine Littéraire avant de rejoindre France Inter et Radio France. Avec Guillaume Gallienne, talentueux acteur, scénariste et réalisateur, sociétaire de la Comédie-Française, une belle alchimie s'est créée qui vient de donner naissance à cet excellent petit livre bleu mer.

Dès le début, nous comprenons le propos clair des auteurs : « Lire Hugo est une promesse : celle de parcourir l'un des siècles les plus palpitants de l'histoire de France, de côtoyer le sublime et d'expérimenter l'infini. Promesse de voir les orphelins sauvés par le hasard et les éclopés rencontrer l'amour. Promesse aussi de comprendre le sens du courage politique. Lire Hugo, c'est tout simplement entrer en littérature. Un été avec Victor Hugo souhaite modestement ouvrir ce chemin vertueux et inviter chaque lecteur à plonger sans crainte dans cet homme et son œuvre océan. Il avait tant désiré la grandeur. Il l'incarne aujourd'hui parfaitement. »

Quoi de neuf ? Victor Hugo

Tout petit, Victor voulait « être Chateaubriand ou rien ». Il est allé bien au-delà de cette ambition d'enfant. Né en 1802 et mort en 1885, il a porté très haut et très loin une pensée, une intention et une action humanistes et progressistes, aux lambeaux desquelles notre république, aujourd'hui chancelante, se raccroche tant bien que mal. Homme de lettres génial, il fut créateur d'une œuvre phénoménale comprenant romans, poésies, pièces de théâtre, essais, pamphlets et œuvres intimes. Avec une grande finesse, Laura El Makki et Guillaume Gallienne puisent des extraits de cette œuvre pour la relier intimement à son cheminement personnel, intellectuel et politique, si influencé par les « Choses vues ». Malgré les tragédies qui le frappèrent, en dépit de l'exil auquel il se soumit sans compromission, cet homme exceptionnel mit, sa vie durant, toute sa force et sa lumière au service de nombreux combats contre la misère, l'esclavage, la peine de mort, pour l'accès à l'éducation. A la fois grand amoureux et respectueux des femmes, Hugo plaida en faveur de l'égalité des sexes, ne comprenant pas comment l'on pouvait considérer « la femme bonne pour les responsabilités civiles, commerciales, pénales […] pour la prison, […] pour le bagne, pour le cachot, pour l'échafaud » et lui refuser la plénitude de sa liberté. Royaliste dans sa jeunesse, puis défenseur de la République, il fut également un visionnaire anticipant la création de l'Europe, parlant de fraternité européenne, de « marchés s'ouvrant au commerce et d'esprits s'ouvrant aux idées ».

Pourtant, l'on découvre aussi un Victor Hugo souriant, parfois coquin et toujours plein d'humour. Nous croisons dans ce livre les contemporains de l'écrivain, Flaubert, Théophile Gautier, le peintre Eugène Delacroix, son frère de caractère, qui écrivait qu' « il faut une grande hardiesse pour oser être soi ».

Quoi de neuf ? Victor Hugo

131 ans après la disparition de Victor Hugo, qui fut député et sénateur, reste-t-il quelque infime trace de son ADN, un atome de son esprit noble, puissant et éclairé, qui pourraient être mis à la disposition de notre personnel politique à la médiocrité désespérante ? Tout porte à en douter. Pourtant, en écoutant le discours prononcé sans papier ni prompteur à Rennes par le Ministre de l'intérieur, ce 15 mai 2016, alors que dans la foule anonyme se tenaient des représentants de l'ordre mais aussi des Monsieur Madeleine, des Fantine, des Gavroche ou des Claude Gueux, on avait le maigre espoir que le débat puisse encore être élevé et les principes salvateurs rappelés.

Sylvie Coral

Quoi de neuf ? Victor Hugo

« Un été avec Victor Hugo », ouvrage accessible et complet mais sans la prétention d'être une biographie exhaustive, devrait être proposé aux lycéens comme un support de choix, pour leur donner envie d'aller, eux aussi, plus haut, plus loin.

Commenter cet article