Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Vendanges littéraires

David Foenkinos (©Hélie-Gallimard), Didier Goupil et Cosme Estève à l'arrière-plan (©John Foley/Opale/Leemage), Yan Gauchard (©D.R.), Claude Delmas (©Jean-Christophe Carle).
David Foenkinos (©Hélie-Gallimard), Didier Goupil et Cosme Estève à l'arrière-plan (©John Foley/Opale/Leemage), Yan Gauchard (©D.R.), Claude Delmas (©Jean-Christophe Carle).
David Foenkinos (©Hélie-Gallimard), Didier Goupil et Cosme Estève à l'arrière-plan (©John Foley/Opale/Leemage), Yan Gauchard (©D.R.), Claude Delmas (©Jean-Christophe Carle).
David Foenkinos (©Hélie-Gallimard), Didier Goupil et Cosme Estève à l'arrière-plan (©John Foley/Opale/Leemage), Yan Gauchard (©D.R.), Claude Delmas (©Jean-Christophe Carle).

David Foenkinos (©Hélie-Gallimard), Didier Goupil et Cosme Estève à l'arrière-plan (©John Foley/Opale/Leemage), Yan Gauchard (©D.R.), Claude Delmas (©Jean-Christophe Carle).

Les quatorzièmes Vendanges littéraires de Rivesaltes auront lieu les 1 et 2 octobre prochains en présence des quatre lauréats et avec la participation habituelle des éditeurs et auteurs de la région, de la librairie Torcatis ainsi que des vignerons de l’Agly qui exposeront leurs meilleurs crus. L’un des temps forts de cette manifestation qui s’annonce exceptionnelle sera l’hommage en textes et musique rendu à Henri Lhéritier, suivi par un apéritif de clôture offert au public.

David Foenkinos, prix des Vendanges littéraires

Les quatre lauréats, le jury, le programme

Auteur d’une douzaine de romans dont « Le potentiel érotique de ma femme » (2004), « La délicatesse » (2008, qu’il a adapté avec succès au cinéma), « Les Souvenirs » (2011, adapté au cinéma), « Charlotte » (2014, Prix Renaudot), David Foenkinos, 41 ans, confirme, avec « Le mystère Henri Pick », un talent qui séduit le plus grand nombre. On retrouve ici tout son humour tendre qui peut se faire grinçant ou gentiment méchant.

Foenkinos a l'art de la formule et il nous plonge avec délice dans les arcanes de l'édition parisienne. Son roman se déguste comme une promenade entre les rayons d'une bibliothèque pleine de surprises : une énigme, des amours contrariées, des trahisons, des arnaques, des références lettrées. Foenkinos s'amuse et nous aussi.

« Le Mystère Henri Pick », éditions Gallimard

Didier Goupil, prix Jean Morer

Les quatre lauréats, le jury, le programme

Journal qui n’en est pas un, ni dans la forme ni dans le fond, le sujet étant décrit de l’extérieur, ce livre est qualifié par son auteur de « biographie mouvementée et fantasmée du peintre Roger Cosme Estève ».

Un homme erre dans les couloirs d’un hôpital psychiatrique, une boussole à la main, telle est la scène fondamentale de ce récit qui remonte peu à peu dans un passé où alternent hauts euphoriques et bas abyssaux.

Auteur de romans remarqués, Didier Goupil, 53 ans, a vécu à Perpignan avant de s’installer à Toulouse. Il réalise avec ce livre une peinture saisissante de Cosme Estève, homme d’ombre et de lumières, condamné à vivre, tel un caméléon, avec « tous ceux qui l’habitent ».

« Journal d’un caméléon », éditions Le Serpent à plumes

Yan Gauchard, prix Coup de foudre

Les quatre lauréats, le jury, le programme

Venu admirer à Florence les peintures de Fra Angelico qui décorent les pièces, réfectoires, cloître et salle capitulaire du musée national San Marco, le « traducteur trentenaire » Fabrizio Annunziato se retrouve enfermé dans la cellule d’un moine avec pour principal décor une fresque représentant un christ en croix. C’est le départ d’un livre passionnant, drôle, plein d’invention. Cela se lit avec un tel plaisir, sans rupture, toujours en rythme, que l’on s’aperçoit tout déconfit, que l’on vient hélas de le finir.

Journaliste à Presse-Océan, Yan Gauchard, 44 ans, signe un premier roman d’une grande originalité où la cellule d’un moine devient une fenêtre ouverte sur l’Italie moderne avec ses désirs et ses démons.

« Le cas Annunziato », éditions de Minuit

Claude Delmas, prix Odette Coste

Les quatre lauréats, le jury, le programme

Partageant sa vie entre Paris et Vingrau, Claude Delmas, auteur d’une vingtaine de romans, trace avec ce petit livre au titre singulier l’autoportrait attachant d’un éternel jeune homme. « J’ai traversé le XX° siècle à toute allure et sans avoir le sentiment de vieillir », écrit-il. Elle fut pourtant fertile en événements, la « traversée » de Claude Delmas, né à Rivesaltes, fils d’instituteurs, enfant sous l’occupation allemande, témoin de la Retirada, soldat en Algérie, ambassadeur d’Air France, romancier. Une vie dont ce livre est le patchwork, selon le mot de l’auteur qui met bout à bout pêle-mêle, sans chronologie, des souvenirs que seul le hasard semble faire remonter à la surface, avant qu’ils ne soient engloutis comme la mer, dans un final de catastrophe, engloutit les Pyrénées-Orientales.

« Disparition du département des Pyrénées Orientales », éditions Libre d’arts (librairie Torcatis). Préface Henri Lhéritier. Postface Jean-Louis Coste.

Le programme

Les quatre lauréats, le jury, le programme

Les rencontres ont lieu sous le platane, place Général de Gaulle. Elles sont animées par le jury des Vendanges littéraires : Bernard Revel, Chantal Lévêque, Sylvie Coral, Christian Di Scipio, Michel Gorsse, Carole Vignaud (de gauche à droite).

(Repli aux Dômes en cas de pluie)

Samedi 1 octobre

14 h - 19 h : déambulation littéraire et gourmande en présence des éditeurs régionaux, de la librairie Torcatis et des vignerons de l’Agly.

15 h : rencontre avec Yan Gauchard, prix Coup de foudre.

16 h 30 : rencontre avec David Foenkinos, prix des Vendanges littéraires.

Dimanche 2 octobre

14 h - 19 h : déambulation littéraire et gourmande en présence des éditeurs régionaux, de la librairie Torcatis et des vignerons de l’Agly.

14 h 30 : remise des prix.

15 h : rencontre avec Didier Goupil, prix Jean-Morer.

16 h 30 : Claude Delmas, prix Odette-Coste, par Jean-Louis Coste et Jacques Quéralt.

Les quatre lauréats, le jury, le programme

17 h 30 : hommage en textes et en musique à Henri Lhéritier suivi d’un apéritif de clôture offert à tous.

Samedi et dimanche à partir de 15h :

- ateliers « Petites mains » 4-9 ans, inscriptions au 04 68 38 51 71 ;

- espace lectures avec l’association « Trois petits tours ». Entrée libre.

Lire dans ce blog les articles consacrés aux livres des quatre lauréats.

Commenter cet article