Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Vendanges littéraires

Nicole Lombard fut la première lauréate du prix des Vendanges littéraires créées à Rivesaltes en 2003. Ce prix revint ensuite à Gil Jouanard (2004), Robin Chapman (2005), Frédéric Cathala (2006), Hélène Legrais (2007), Michel Le Bris (2008).
Les Vendanges littéraires prirent un nouvel élan en 2009 avec la venue de Michel Onfray qui attira une foule record autour du platane de la place de Gaulle. Les lauréats du Prix des Vendanges littéraires (doté d’une barrique de vin du terroir de l’Agly, soit 300 bouteilles) furent ensuite : Christian Oster (2010), Bernard Pivot (2011), Jean Echenoz (2012), Jean-Paul Kauffmann (2013), Catherine Millet (2014), Hubert Haddad (2015), David Foenkinos (2016), Didier Decoin (2017), Pierre Assouline (2018), Maylis de Kerangal (2019).
Illustrations : les lauréats de Michel Le Bris à Maylis de Kerangal.
Jean Rouaud est le lauréat 2020.

 

Du nom d’un poète rivesaltais 

Le prix Jean Morer des Vendanges littéraires, du nom d’un poète rivesaltais d’expression catalane et française, a été créé en 2010. Il récompense un écrivain dont l’œuvre, tout en s’inscrivant dans un territoire, a une portée universelle.

Ses lauréats ont été successivement : Charles Juliet (2010), Javier Cercas (2011), Marie Rouanet (2012), Mireille Calle-Gruber (2013), Jaume Cabré (2014), Régine Detambel (2015), Didier Goupil (2016), Jean-Yves Laurichesse (2017), Serge Pey (2018), Lluis-Anton Baulenas (2019). Le lauréat 2020 est Jordi Soler (photo en noir et blanc). 

De Marguerite à Isabelle

Le premier Prix Coup de foudre des Vendanges littéraires a été remis en 2009 à Marguerite Abouet pour sa bande dessinée (avec Clément Oubrerie) « Aya de Yopougon ». Un Coup de foudre que nous avons eu ensuite pour Philippe Georget (2011), Cécile Coulon (2012), Emmanuelle Bayamack-Tam (2013), Frédéric Martin (2014), Mathias Rambaud (2015), Yan Gauchard (2016), Michel Embareck (2017), Jean Berthier (2018), Isabelle Aupy (2019).
Lucie Rico est prix Coup de foudre 2020 pour son premier roman « Le chant du poulet sous vide ».

 

Du prix spécial au prix Odette Coste

Le prix Odette Coste récompensant un écrivain local ou publié par un éditeur du département des Pyrénées-Orientales avait pour nom, à l’origine, Prix spécial du jury. Il fut attribué sous cette appellation à Gérard Bonet (2005), Rémy Michelin (2006), Jean Sagnes et Jean-Claude Séguéla(2007), Gérard Jaquet (2008).
Il devint ensuite le Prix Vendémiaire que reçurent Georges Bartoli (2009), Michel Arcens (2010), Michel Gorsse et Bernard Combes (2011), Adrienne Cazeilles (2012), Michel Adroher (2013), Gil Graff (2014).
En 2015, il prit pour nom Prix Odette Coste en hommage à la grande dame de la librairie Torcatis qui venait de décéder. Ses lauréats furent : Vincent Couture (2015), Claude Delmas (2016), Maïté Pinero (2017), Patrick Gifreu (2018), Yves Rouvière (2019).
Illustrations : les lauréats de Gérard Jaquet à Yves Rouvière
Sébastien Navarro est le Prix Odette Coste 2020.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article