Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Carole Vignaud

Les doigts dans la déconfiture

« La Grande embrouille » par Eduardo Mendoza. Né en 1943 à Barcelone, Eduardo Mendoza a connu un grand succès en 1986 avec « La ville des prodiges ». Nombre de ses romans portent la marque de la parodie et du burlesque.

(Le Seuil, 250 pages, 21 euros)

Eduardo Mendoza aime mettre les pieds dedans. Et nous “écla… bouser” pas ses éclats de rire. Sa “grande embrouille”, traduction pudibonde proposée par le Seuil pour cet opus intitulé en VO “El enredo de la bolsa y la vida”, remet en scène le malheureux coiffeur de “L’Artiste des dames”. Ce héros sans nom, enquêteur contraint et coiffeur sans clientèle, va être cette fois obligé d’enlever Angela Merkel en plein Barcelone pour la soustraire à des terroristes prêts à tout. Et surtout à faire n’importe quoi.

Comme toujours avec Mendoza, les personnages sont absolument délirants et ne sont là que pour révéler des situations explosives. Et l’Espagne décrite par Mendoza n’en manque pas. À Barcelone, comme à Madrid (ou Perpignan), les pauvres sont de plus en plus pauvres et les situations économiques ubuesques sont légions. Alors que s’ouvre face à son salon pour dames un grand bazar asiatique où l’on trouve des stylos en bambou et des parasols en plastique (à moins que ce ne soit l’inverse), l’enquêteur va devoir s’adjoindre les talents d’un mendiant africain albinos, d’une statue vivante, et d’une accordéoniste communiste attendant le matin du grand soir, pour tenter de démêler les fils de cette grande embrouille.
Mendoza gratte avec la finesse d’un pitbull là où ça coince et met tous les doigts dans le grand bol de la déconfiture européenne. Jubilatoire.

Carole Vignaud

Commenter cet article

Windows 7 support now 22/05/2014 11:19

After finding your post, I think I should read this book. I always enjoy reading such satires and parodies. We can make much impact over the public on relevant social issues and that is the specialty of such books.